Naturveda » Blog santé et bien-être de Naturveda » CBD » CANNABIS, CBD, THC, MARIJUANA QUELLES DIFFÉRENCES ?

CANNABIS, CBD, THC, MARIJUANA QUELLES DIFFÉRENCES ?

Oct 26, 2021 | Blog santé et bien-être de Naturveda, CBD

ANTISCAR Pansement liquide pour escarre

CBD, cannabis, THC et marijuana, comment faire la différence, on vous explique.

 

Chanvre, cannabis et marijuana

Le chanvre, le cannabis et la marijuana sont des plantes de la même espèce, Cannabis sativa L, de la famille des Cannabaceae. Le nom « chanvre » est d’ailleurs un dérivé de la nomenclature latine « cannabis ». La principale différence entre ces plantes réside dans la concentration en THC, la substance psychoactive du cannabis. Si la variété de la plante possède moins de 0.2% de THC on parle de chanvre et de cannabis si le seuil de 0.2% est dépassé. Pour exemple, le cannabis récréatif ou le cannabis thérapeutique ont un taux de THC allant de 5 à 20%.

Cannabis sativa L est une plante originaire d’Asie, cultivée depuis des siècles pour ses propriétés médicinales ou pour l’industrie textile. La plante contient plus de 100 composés chimiques partageant une structure similaire, appelés les cannabinoïdes [1]. Les deux principaux cannabinoïdes retrouvés en concentrations élevées dans la plante sont le tétrahydrocannabinol (THC) et le cannabidiol (CBD). C’est également pour cette raison que ces deux cannabinoïdes ont généré le plus de recherches et d’études scientifiques.

Les cannabinoïdes agissent sur le corps par l’intermédiaire d’un système naturellement présent : le système endocannabinoïde. Ce système complexe est un ensemble de récepteurs cellulaires situés dans notre corps. Ces récepteurs spécifiques, appelés récepteurs cannabinoïdes, sont les récepteurs CB1 et CB2. Les récepteurs CB1 sont essentiellement retrouvés au niveau du cerveau, alors que les récepteurs CB2 sont présents dans les cellules immunitaires. C’est par l’intermédiaire de ces récepteurs que le THC et le CBD agissent dans notre organisme.

Le THC, le premier composé actif du cannabis

Le THC, est trouvé dans la plante sous forme de delta tétrahydrocannabinol (Δ9-THC). Il s’agit d’un cannabinoïde doté de propriétés spécifiques. En effet, cette molécule est réputée pour ses effets psychotropes sur le système nerveux en modifiant l’état de conscience du consommateur. Bien qu’illégal dans certains pays, tel que la France, de nombreuses personnes consomment cette drogue de façon récréative.

Les utilisateurs rapportent de nombreux effets comme une diminution de l’anxiété, le soulagement des douleurs, une sensation de calme, une augmentation de la confiance en soi, de la sociabilité, ainsi qu’une sensation d’euphorie. Cependant, en agissant sur le fonctionnement du cerveau, cette substance peut également entrainer des effets nocifs à court terme comme un état d’anxiété, de dépression, de stress, provoquer des crises d’angoisse, des vertiges, des nausées et des vomissements… La prise de cette drogue peut également entrainer des difficultés à réfléchir et à se concentrer.

À long terme, la consommation de cannabis peut donc avoir de graves effets sur la santé, physique et mentale, et provoquer de lourds dommages, souvent irréversibles sur le cerveau. En particulier chez les adolescents, où le cerveau n’a pas atteint sa maturité finale, la consommation de cannabis peut entraîner de graves conséquences en altérant son développement normal.

Le CBD, un composé non psychoactif

La deuxième molécule la plus présente dans le cannabis est le CBD. Bien qu’il s’agisse également d’un cannabinoïde, cette molécule n’exerce pas les mêmes actions que le THC. En effet, il a été établi que le CBD est dépourvu de toute action psychotrope et n’entrainerait ni effets stupéfiants, ni addiction, ni effets secondaires [2] [3].

Comme le THC, le CBD va interagir avec le système endocannabinoïde mais sans effet euphorisant ni addiction. À travers son action sur le système endocannabinoïde il présenterait plusieurs intérêts, notamment sur la régulation de l’anxiété, la dépression, la perte d’appétit, les nausées et vomissements, les relâchements musculaires, la diminution de l’inflammation, etc [4].

Le CBD suscite également beaucoup d’intérêt car, contrairement au THC, sa vente et sa consommation sont légales en France, à condition que les produits contiennent moins de 0.2% de THC, et qu’ils soient produits dans un état Européen. En effet, l’Union Européenne considère que le CBD ne représente aucun danger pour la santé et ne reconnait pas celui-ci comme stupéfiant. La législation en vigueur, tant à l’échelle Française qu’Européenne, encadre aussi bien l’utilisation que la production et la vente de produit contenant du CBD.

Le THC, quant à lui, est classé parmi les substances stupéfiantes dont la vente et la consommation sont strictement interdites. Cependant, malgré l’interdiction générale du cannabis en Europe, de nombreux pays font la distinction entre cannabis récréatif et cannabis médical. En effet, consommer du cannabis médical pourrait avoir un intérêt thérapeutique pour traiter de nombreuses affections, ou combattre les effets secondaires de certains traitements médicamenteux. Il ne faut cependant pas confondre le cannabis médical (contenant du TCH) et le CBD, molécule constitutive et non psychoactive du cannabis.

Références

[1]       J. A. Crippa, F. S. Guimarães, A. C. Campos, et A. W. Zuardi, « Translational Investigation of the Therapeutic Potential of Cannabidiol (CBD): Toward a New Age », Front. Immunol., vol. 9, p. 2009, sept. 2018, doi: 10.3389/fimmu.2018.02009.
[2]       S. Shannon, N. Lewis, H. Lee, et S. Hughes, « Cannabidiol in Anxiety and Sleep: A Large Case Series », Perm. J., vol. 23, p. 18‑041, janv. 2019, doi: 10.7812/TPP/18-041.
[3]       E. M. Blessing, M. M. Steenkamp, J. Manzanares, et C. R. Marmar, « Cannabidiol as a Potential Treatment for Anxiety Disorders », Neurotherapeutics, vol. 12, no 4, p. 825‑836, oct. 2015, doi: 10.1007/s13311-015-0387-1.
[4]       « Le CBD – La molécule et ses applications », HO KARAN. https://hokaran.com/blogs/media/le-cbd-la-molecule-et-ses-applications (consulté le août 27, 2021).

Les articles pour en savoir plus sur le CBD

Combien de gouttes de CBD pour dormir ?   Le CBD, abréviation de cannabidiol, est une molécule extraite du chanvre (Cannabis sativa). Le chanvre est connu comme stupéfiant du fait des effets euphorisants de la THC (Delta-9 TétraHydroCannabinol) qu’il contient....

Magazine de la migraine

Le magazine de la migraine a été développé en collaboration avec notre partenaire « La clinique de la migraine ». Nous essayons de vous expliquer simplement la migraine et de vous tenir informé des dernières innovations scientifiques. Bien comprendre sa maladie est déjà un grand pas en avant. Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rien manquer (environ 1 lettre par mois).

04.73.55.90.96
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter

1 fois par trimestre, profitez de promotions exclusives et des dernières actualités santé.

Votre inscription est prise en compte. Merci

0