Naturveda » Magazine de la migraine » Traitements » Traitements naturels » Méditation pour soulager une migraine

Méditation pour soulager une migraine

Juin 28, 2021 | Magazine de la migraine, Traitements, Traitements naturels

Bonjour à toutes et à tous,
Le mois dernier, j’ai testé une nouvelle technique pour aider à soulager la migraine : la méditation.
Après 25 longues années de migraine, j’ai décidé de trouver des solutions plus naturelles pour soulager mes maux de tête autrement que les anti-inflammatoires, l’ibuprofène, le paracétamol et autres traitements médicamenteux. J’espère que la méditation vous aidera à vous sentir mieux, à soulager ces douleurs atroces et peut-être même à réduire les nausées et vomissements liés aux céphalées de tension.

Attention, ces informations ne remplacent pas une visite chez votre médecin ou chez un neurologue. La méditation peut être un complément à votre traitement pour vous sentir mieux, mais n’est en aucun cas, une solution de soin pour la migraine.

 

Découvrir la méditation pour soulager les migraines

Avant de prendre cette décision, je ne connaissais pas la méditation, et encore moins qu’elle pouvait agir sur mes migraines. Depuis quelques années maintenant, on sait que la migraine peut être déclenchée par les changements d’état : voir l’article « mécanisme et fonctionnement de la migraine« .  C’est d’ailleurs ce changement d’état qui déclenche la fameuse migraine du week-end, lorsque la tension du travail et de la charge mentale tombe.

La méditation désigne donc une pratique mentale qui consiste à se focaliser sur le présent. Elle est elle-même divisée en différents types comme la méditation en pleine conscience, la méthode zen, vipassana, ou encore la méditation transcendantale, etc. Chacune a ses bienfaits. Cette méditation agit sur le stress, prodigue de la détente et aide à avoir un meilleur sommeil. Cela tombe plutôt bien étant donné que ces 3 éléments sont également liés à la céphalée. Chaque séance est un moment pour soi et un moment de repos dans une bulle de douceur.

La méditation est une pratique très ancienne, provenant d’Inde il y a plus de 5000 ans. Elle devient populaire dans les années 1960, donc très récemment. Elle fait de nombreux adeptes très rapidement et conquiert les États-Unis puis l’Europe.

Une étude canadienne publiée dans le Journal of Neuroscience en 2020 a démontré que la méditation permettait de réduire les effets de la douleur grâce à quatre sessions de vingt minutes. Alors j’ai testé !

 

Méditation et migraine chronique

La méditation vipassana est une pratique traditionnelle bouddhiste datant des années 70 basée sur la respiration et l’observation des différents stades du mouvement de l’abdomen. On le regarde monter et descendre tout en se concentrant sur le ressenti. On visualise, dans son esprit, l’air qui entre, se promène dans les poumons et ressort. Et on se concentre à la fois sur son corps, dans son esprit, dans son monde intérieur.

En pratiquant ce type de méditation, dès qu’on sent les tout premiers signes de la migraine poindre, ça aide. Cette technique aide le corps à se détendre. Les muscles sont moins tendus, et les pensées négatives s’envolent assez rapidement. Il faut pratiquer régulièrement pour obtenir des résultats, y compris en dehors des périodes de crise migraineuse. Bien entendu, plus on pratique ce type de méditation, plus on note des résultats positifs sur les céphalées.

Ce type de méditation a donc eu des effets positifs sur mes céphalées de tension. Elle a entraîné une réduction de mes tensions ce qui a permis de réduire l’intensité, la fréquence et la durée des maux de tête.

 

La méditation Zen soulage les céphalées

La méditation Zen est une pratique spirituelle japonaise née de la rencontre du bouddhisme et du taoïsme. Aussi appelée le zazen, cette pratique est ritualisée et dirigée par un maître. Elle se pratique au quotidien et au cours d’une retraite que l’on nomme « sesshin ». Cette expression signifie littéralement « rassembler l’esprit ».

Je ne sais pas si la migraine touche l’esprit, mais je me dis que la composition du mot doit bien être lié à l’esprit : migraine, la moitié d’une graine… un morceau de l’esprit. Soit, la méditation zen est un type de méditation particulièrement douce et profonde. En la pratiquant pendant 3 jours, je me suis rendu compte que cette technique permet de gérer la douleur de la migraine, de la même manière qu’on gère un planning : une chose après l’autre, une pensée après l’autre. On dirige ses pensées vers autre chose que la douleur et on apprend à lui faire une place et enfin à réduire peu à peu cette place dans la tête.

Cette méditation est donc une solution naturelle intéressante, mais il faut être accompagné(e) pour bien la pratiquer et en retirer tous ses bienfaits.

 

La méditation transcendantale

La méditation transcendantale est une forme de méditation qui s’appuie sur la récitation d’un mantra. Un mantra est une formule fondée sur le pouvoir du rythme et du son produit. Elle est répétée dans le but de faire baisser la production de pensées discursives. On choisit ce mantra pour combattre le stress. C’est bien plus qu’une technique de relaxation. C’est un état de repos exceptionnellement profond. Elle procure un sentiment de paix et de joie, ce qui a pour effet de diminuer la production d’hormones de stressstress qui peut déclencher les migraines.

Ce type de méditation se pratique sur la durée et les premiers effets aussi bien sur l’esprit que sur la migraine viennent au bout de 3 mois de pratique. On observe une baisse significative du stress, de la dépression, mais aussi de l’insomnie. Toutefois, cela prend du temps d’atteindre la paix intérieure. Le stress perturbe le fonctionnement normal du cerveau.

L’expérience de la méditation transcendantale conduit à un calme profond et intérieur. On ne peut pas le forcer, mais plutôt l’accueillir. C’est un chemin et non une destination. Il faut donc de la concentration et un peu de technique. Lorsqu’on atteint l’état de transcendance, il s’inscrit dans la mémoire et on peut y retourner, y compris pendant les crises migraineuses. Cela permet d’aider à diminuer l’intensité de la douleur.

 

La pleine conscience contre la migraine

Cette forme de méditation est la plus connue. C’est la seule dont les effets ont été scientifiquement validés. L’expression « pleine conscience » est une traduction du terme « mindfulness », qui signifie « présence attentive », ou une pleine présence à un « instant T ».

La méditation en pleine conscience implique de se concentrer sur sa respiration, ses émotions, ses pensées ou encore la perception des sensations physiques dans son corps. On est donc face à une solution naturelle corps-esprit. Avec une séance quotidienne de 30 minutes à la maison, j’ai constaté une diminution de l’intensité de la douleur et l’absence de nausées. Ce qui est déjà une belle victoire.

Le bien-être émotionnel aide énormément à soulager les migraines, et améliore grandement la qualité de vie.

Comment faire passer une migraine - Le guide de la migraine
MIGSPRAY traitement préventif naturel des crises de migraine. Laboratoire Naturveda
04.73.55.90.96
Inscrivez-vous à notre Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter

1 fois par trimestre, profitez de promotions exclusives et des dernières actualités santé.

Votre inscription est prise en compte. Merci

0