“Pileseptine” pour les hemorroïdes

“Pileseptine” pour les hemorroïdes

1er inhibiteur topique des facteurs de croissance cellulaire

Lors d’une crise d’hémorroïdes, se produit une inflammation des veines de l’anus et du rectum qui se dilatent fortement. Cette inflammation est la conséquence de la prolifération de cytokines pro-inflammatoires. Les cytokines sont des protéines qui jouent le rôle de messagers entre les cellules, les cytokines pro-inflammatoires envoient le message de stimuler l’inflammation. Tant que ces messagers sont présents, l’inflammation persiste. Jusqu’à aujourd’hui il n’existait pas d’inhibiteur topique des cytokines. Les recherches du laboratoire Naturveda ont permis de créer le premier inhibiteur topique de ces cytokines pro-inflammatoires. Son efficacité a été prouvée dans une étude clinique sur 51 patients atteints d’hémorroïdes.

-10% à partir de 3 exemplaires achetés

$17,40

Rupture de stock

Catégorie :

Physiologie en quelques mots :

 50% des personnes de plus de 50 ans souffrent d’hémorroïdes. Les symptômes comme les démangeaisons vers l’anus, les brûlures et les saignements peuvent être parfois très handicapants pour le patient. L’hémorroïde peut être interne, elle se forme alors dans l’anus ou le rectum ; ou externe au niveau des veines au pourtour de l’anus. Ces dernières sont de loin les plus sensibles et invalidantes.

hemorroidesIl est normal que lors de la défécation les veines se dilatent au niveau de l’anus et du rectum. Cette phase transitoire ne doit normalement pas durer, sinon une inflammation apparaît et c’est le début de l’hémorroïde. S’en suit alors une libération massive de cytokines pro-inflammatoires. Ce sont des messagers qui véhiculent des informations entre les cellules. Ici, l’information est d’augmenter l’inflammation. Au début ces cytokines pro-inflammatoires jouent correctement leur rôle et la douleur permet de prévenir le cerveau d’un dysfonctionnement. Cependant, et pour des raisons encore inconnues, la prolifération de ces cytokines va augmenter et donc maintenir l’inflammation. Voilà pourquoi une hémorroïde peut sembler ne jamais guérir !

Le traitement idéal du psoriasis, eczéma ou dermatite :

 Pour traiter les hémorroïdes, il est important d’agir simultanément sur les points suivants :

  1. Hydrater la zone atteinte
  2. Limiter l’inflammation en nettoyant la zone des impuretés
  3. Stopper la prolifération des cytokines pro-inflammatoires
    >RÉDUIRE OEDÈME ET DOULEUR

PILESPETINE, pour agir sur tous les points du traitement :

Stopper les facteurs de croissance

Les 15 années de recherche du laboratoire Naturveda ont permis d’identifier 10 cytokines pro-inflammatoires agissant spécifiquement dans les hémorroïdes. Une fois les cytokines identifiées, la seconde partie du travail fut de trouver un moyen de les éliminer naturellement par voie topique. C’est en testant des centaines de polymères naturels que certains d’entre eux ont montré une affinité avec ces cytokines. PILESPETINE contient ces polymères capables de se lier aux cytokines facteur de croissance et ainsi bloquer leur activité.

Nettoyer et hydrater la zone atteinte

PILESEPTINE associe aussi un glycérol filmogène inventé par Naturveda, capable de nettoyer et hydrater la surface de la peau atteinte. Cette action mécanique est possible grâce à un phénomène de pression osmotique très important qui attire vers l’extérieur l’exsudat de la plaie ou de la zone atteinte. C’est de plus, un antiseptique naturel très puissant ! Le glycérol est le seul composant non chimique antiseptique naturel et protecteur des cellules. C’est d’ailleurs la seule matière que l’on peut utiliser pour conserver et protéger les organes lors des transplantations.

Pour en savoir plus sur le fonctionnement de notre glycérol filmogène, nous vous invitons à lire notre article sur le sujet.

Étude clinique PILESEPTINE :

Hémorroïdes internes :

L’étude clinique a comparé l’évolution des hémorroïdes internes sur 28 jours chez 50 patients, par rapport à un traitement à l’eau saline.

CP : (Comparator Group) Groupe témoin avec traitement à l’eau saline
TP : (Treatment Product) Groupe avec traitement par le produit Pileseptine Naturveda

recherche dermatologique hemorroides

évolution de l'intensité de la douleur hemmoroides

Hémorroïdes externes :

L’étude clinique a comparé l’évolution des hémorroïdes externes sur 28 jours chez 54 patients, par rapport à un traitement à l’eau saline.

CP : (Comparator Group) Groupe témoin avec traitement à l’eau saline
TP : (Treatment Product) Groupe avec traitement par le produit Pileseptine Naturveda

evolution avec traitement hemorroides

Voir l’étude clinique complète :

Georges, M., Ben Achour, H. M., Adly, S. A., Trouiller, R., & Shrivastava, R. (2017). Clinical Efficacy of a New Generation of Multi-Target, Anti-Edematous, Anti-Inflammatory, Tissue Repairing Topical Polymeric Liquid Bandage for the Treatment of Internal Hemorrhoids. Journal of Clinical & Experimental Dermatology Research, 8(4). https://doi.org/10.4172/2155-9554.1000403

Cell Complex associationPourquoi associer le Cell Complex ?

 Le Cell Complex est une formulation spécifique d’oligoéléments, de vitamines et de minéraux pour permettre à l’ensemble de vos cellules un fonctionnement optimal. Il est le traitement de base avant d’agir plus spécifiquement sur la pathologie. Des cellules en bonne santé représentent un corps sain capable de facilement se défendre contre les agressions extérieures. En médecine indienne, le premier traitement pour toutes les pathologies consiste à rééquilibrer la globalité du corps, l’approche est donc globale avant d’être spécifique.

 Pour en savoir plus consultez la page Cell-Complex

 

EUR Euro

Entrez votre mot clé