5. La migraine hémiplégique 

 

Une forme de migraine particulière

 

Ce cinquième chapitre aborde une forme de migraine particulière qui associe des troubles moteurs.

Il s’agit de la migraine hémiplégique, aussi connue sus le nom de migraine hémiplégique familiale lorsqu’elle est transmise de manière héréditaire. Cette forme rare de migraine peut associer des troubles visuels sensitifs ou aphasiques, c’est-à-dire entraînant des difficultés à parler.

Certains symptômes de cette pathologie peuvent être semblables aux symptôme d’un AVC : faiblesse musculaire pouvant temporairement causer une paralysie unilatéral ou aussi appelé Hémiplégie

Attention tout de même à ne pas sous-estimer les symptômes d’un AVC, au moindre symptôme, contactez immédiatement une aide médicale d’urgence.

Une origine génétique

 

Les migraine hémiplégiques et migraine hémiplégiques familiales sont d’origine génétique, c’est à dire que certains gènes, possédant une mutation ou un défaut, vont être à l’origine des différents symptômes associés à cette pathologie.

Si vous, ainsi qu’un membre de votre famille, présentez les symptômes associés à ce type de migraine, parlez-en à votre médecin. Il pourra vous proposer d’effectuer un test génétique.

Le traitement de la migraine hémiplégique est controversé par les médecins. En effet il n’existe, pour le moment, aucun traitement spécifique. Néanmoins il existe des traitements de fond et des traitements de crise, de la migraine, qui pourraient aider les patients atteints de migraine hémiplégique.   

Votre médecin sera le plus à même de vous orienter vers un type de traitement approprié. 

Les articles pour comprendre la migraine hémiplégique :

Magazine de la migraine

Le magazine de la migraine a été développé en collaboration avec notre partenaire “La clinique de la migraine”. Nous essayons de vous expliquer simplement la migraine et de vous tenir informé des dernières innovations scientifiques. Bien comprendre sa maladie est déjà un grand pas en avant. Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rien manquer (environ 1 lettre par mois).

Newsletter

Ne manquez pas nos innovations !

Merci !

0
Menu