7. La migraine vestibulaire

 

Un type de migraine associant des troubles du système nerveux

 

La migraine vestibulaire est un type de migraine associé à un  problème du système nerveux provoquant des étourdissements, ou vertiges, répétés chez les personnes ayant des antécédents de migraine.

Le mal de tête n’est pas un symptôme de la migraine vestibulaire, il se peut que vous soyez atteint de migraine vestibulaire mais que vous ne ressentiez pas de mal de tête.

La migraine vestibulaire peut aussi prendre d’autre noms tels que :

  • Vertige associé à la migraine
  • Vertige migraineux
  • Vestibulopathie liée à la migraine

 

Symptômes et diagnostic

 

Comme les migraines traditionnelles, elles sont plus fréquentes chez les femmes que chez les hommes.

Les symptômes du vertige ont tendance à se manifester pour la première fois vers l’âge de 40 ans. Mais cette affection ne touche pas que les adultes. Les enfants peuvent aussi en souffrir.

Des symptômes tels que des étourdissements, des nausées, une sensation de désorientation, une sensibilité extrême au mouvement… Peuvent êtres ressentis.

Le diagnostic, ne peut se faire via une prise de sang ou une IRM. Votre médecin doit suivre le document émis par l’International Headache Society (IHS) recensant les critères pour l’aider au diagnostic.

 

Les traitements

 

Il n’existe pas de traitement spécifique aux migraines vestibulaires.

L’utilisation de traitements de crise, de traitements de fond connus pour le traitement des migraines peuvent être prescrits par votre médecin, ainsi que d’autres traitements non spécifiques à la migraine.

 

Les articles pour comprendre la migraine vestibulaire :

Magazine de la migraine

Le magazine de la migraine a été développé en collaboration avec notre partenaire “La clinique de la migraine”. Nous essayons de vous expliquer simplement la migraine et de vous tenir informé des dernières innovations scientifiques. Bien comprendre sa maladie est déjà un grand pas en avant. Inscrivez-vous à la newsletter pour ne rien manquer (environ 1 lettre par mois).

Newsletter

Ne manquez pas nos innovations !

Merci !

0
Menu