Guide migraine, comment soulager une migraine ?
Le guide de la fibromyalgie par Naturveda
Comment soigner la fibromyalgie - Guide de la fibromyalgie
Naturveda » Blog santé et bien-être de Naturveda » Nature au service de la santé » Phytothérapie : comment lutter naturellement contre le stress ?

Phytothérapie : comment lutter naturellement contre le stress ?

Juin 28, 2022 | Nature au service de la santé, Stress Anxiété

Qu’est-ce que la phytothérapie ?

Pour expliquer cette discipline, reprenons l’étymologie de ce mot. Le terme “phyto” vient du grec ancien “phyton” qui signifie “végétal”. Le terme “thérapie” est le fait de soigner, traiter ou soulager une maladie. La phytothérapie représente donc la discipline qui permet de “soigner par le végétal”. C’est plus exactement une méthode thérapeutique qui va utiliser les plantes dites “médicinales” pour traiter des maladies. Ici on parlera de phytothérapie et stress.

Comment utiliser la phytothérapie ?

la phytothérapie pour lutter contre le stressLorsqu’on parle de phytothérapie, deux approches se distinguent. D’une part la phytothérapie dite “ancestrale” et d’autre part la phytothérapie “moderne”.

La phytothérapie “ancestrale” utilise les plantes de manière holistique. La plante est utilisée dans son ensemble, ou du moins une partie de plante (partie aérienne, fleurs, feuilles, bourgeons, fruits, racine). On conserve alors tous les actifs que renferme cette plante (ou partie de plante).

Les plantes peuvent être consommées séchées, fraîches, mixées, broyées ou réduites en poudre. Elles sont ensuite utilisées par voie orale en tisane, décoction ou infusion. Mais aussi par voie externe en cataplasme, inhalation, incorporation avec des massages, etc.

Concernant la phytothérapie “moderne”, les plantes ne sont plus utilisées de façon brute, du moins dans les compléments alimentaires. La phytothérapie moderne cherche à optimiser une préparation de plantes pour en extraire seulement les principes actifs nécessaires au traitement souhaité.

De nombreux procédés d’extraction existent aujourd’hui pour réaliser des préparations de plantes titrées en un ou plusieurs actifs, sans prendre la plante dans sa globalité.

Quelle plante pour le stress et l’anxiété ?

Plusieurs plantes se révèlent être un réel atout pour combattre le stress et l’anxiété.

Voici les plus connues (liste non exhaustive) de la phytothérapie pour le stress :

Rhodiole (Rhodiola rosea)

la rhodiole, une plante à utiliser pour soulagerLa Rhodiole, également appelée Orpin rose, est une plante de la famille des Crassulaceae. Elle est originaire de Sibérie et traditionnellement utilisée pour calmer le stress et lutter contre la fatigue nerveuse. En effet, la Rhodiole contient deux actifs bénéfiques prisés en phytothérapie pour lutter contre le stress et l’anxiété.

Si vous souhaitez consommer un complément alimentaire à base de Rhodiole, vérifiez le titrage en actifs pour de meilleurs résultats. L’extrait de Rhodiole standardisé à 3% de rosavine et 1% de salidroside avec un dosage de 350 mg à 700 mg peut être intéressant (1-4).

Griffonia (Griffonia simplicifolia)

Le Griffonia, et plus particulièrement la graine de Griffonia, est bénéfique dans les cas de stress et d’anxiété. En effet, la graine de Griffonia renferme une quantité non négligeable de 5-HTP (5-hydroxytryptophan).

Cette molécule est un précurseur de tryptophane et donc de sérotonine. La sérotonine est une merveilleuse hormone impliquée dans la sphère du bien-être. C’est une hormone qui est bien souvent déficiente chez les personnes atteintes de stress chronique ou de dépression, c’est pourquoi il est intéressant de l’apporter via l’alimentation.

Il existe différents compléments alimentaires présents sur le marché. Privilégiez ceux dont indiquant un titrage entre 20 et 30% de 5-HTP, avec un dosage situé entre 200 et 500 mg d’extrait de Griffonia (5).

Ginseng (Panax ginseng)

Le Ginseng est également bénéfique pour la gestion du stress et des émotions. Il est traditionnellement utilisé dans la médecine chinoise pour renforcer l’énergie et la vitalité. Il aide l’organisme à faire face à la fatigue physique et intellectuelle, ainsi il prépare le corps à mieux vivre une situation de stress.

En complément alimentaire, privilégiez les extraits de ginseng titrés en gingérols et en ginsénosides, avec un dosage en extrait de ginseng situé autour de 200 à 400 mg (6-7)

Valériane (Valeriana officinalis)

De la famille des Caprifoliacées, la racine de valériane possède des propriétés sédatives, apaisantes et relaxantes. En effet, grâce à ses actifs, dont l’acide valérénique et les valépotriates, elle permet à l’organisme de lutter contre le stress et l’anxiété.

Cette plante est très largement utilisée dans la phytothérapie, moderne et ancestrale. Les dosages décrits comme efficaces dans la littérature scientifique se situent entre 100 à 750 mg. C’est ce que démontre l’étude de Pinheiro et al., (2015) qui ont prouvé une amélioration significative de l’anxiété après une ingestion de 100 mg d’un extrait de racine de Valériane (8-9).

Attention : La Valériane est contre-indiquée chez la femme enceinte et allaitante, chez des personnes ayant des troubles hépatiques et chez les enfants de moins de 12 ans. Si vous êtes soumis à un traitement contre l’insomnie, demandez conseil à votre médecin avant toute consommation de Valériane.

Aubépine (Crataegus laevigata)

L’Aubépine est également utilisée en phytothérapie contre le stress et l’anxiété. Cependant, très peu d’études évoquent ces revendications chez l’homme. En revanche, de nombreuses études appuient l’intérêt de l’Aubépine dans la santé cardiovasculaire (10) (11) (12).

En améliorant la santé cardiovasculaire, cette plante amène des bénéfices à long terme sur le stress et l’anxiété, en contribuant à soulager la tension nerveuse. Parmi les études réalisées, les dosages disposant des effets significatifs se situent entre 300 et 1800 mg d’extrait d’Aubépine.

Passiflore (Passiflora incarnata)

la passiflore, un allié pour relaxerChez la Passiflore, ce sont les parties aériennes qui sont utilisées pour ses propriétés sédatives, antispasmodiques et également dans certains cas de pathologies neurologiques. Les actifs retrouvés sont principalement des benzoflavones et de la vitexine.

Des études démontrent que la Passiflore diminue l’anxiété en diminuant l’activité générale de l’organisme, et permet de prolonger et d’améliorer le sommeil.

Quelques indications sur les vertus de la passiflore

En effet, l’étude de Dimpfel et al. (13) réalisée en 2016, a démontré qu’une consommation journalière de 425 mg d’un extrait hydroalcoolique de Passiflore aidait à diminuer l’anxiété de manière significative (étude réalisée sur 40 sujets en bonne santé). Concernant l’étude de Lee et al. (14) celle-ci a démontré l’intérêt d’une consommation de passiflore dans les cas d’insomnies liées aux stress.

Les dosages évoqués ici concernent une préparation de plantes et non une plante fraîche. En effet, 200 mg d’extrait hydroalcoolique de racine de Rhodiole n’est pas équivalent à 200 mg de racine de Rhodiole fraîche.

De plus, il s’agit d’une simple indication par rapport à ce qui peut fréquemment être rencontré sur le marché des compléments alimentaires. Un extrait n’est pas toujours équivalent à un autre. Il va différer en fonction de la partie de plante utilisée (feuilles, fleurs, racine…), du solvant choisi pour l’extraction de la préparation (30 à 90% d’éthanol, de méthanol…) et du support utilisé pour stabiliser l’extrait (maltodextrine, fibre d’acacia…).

Il est important de vérifier la qualité d’extraction des plantes utilisées dans un complément alimentaire (parfois indiqué par l’entreprise) ou toute autre indication concernant l’extrait (provenance, spécificité de l’extrait, plante issue de l’agriculture biologique, etc.).

Faites attention à bien suivre les indications en fonction de chaque complément alimentaire. En phytothérapie contre le stress, il ne faut, en aucun cas, aller chercher un dosage supérieur si vous estimez qu’il est faiblement dosé. Tenez-vous-en aux dosages recommandés !

Phytothérapie, stress : Quel est le meilleur antistress naturel ?

Il n’existe pas une solution unique résolvant tous les problèmes de stress et d’anxiété. Les plantes citées ci-dessus peuvent grandement aider dans certaines situations de stress, d’anxiété, d’insomnie ou de troubles de l’humeur. Les effets vont cependant grandement varier en fonction de chaque individu et surtout en fonction du dosage et de la qualité de la préparation de l’extrait utilisé en complément alimentaire.

Quelle plante pour soulager les angoisses ?

quelles plantes choisir en naturopathieNous avons essentiellement parlé de phytothérapie en compléments alimentaires. Il est également possible de réaliser soi-même une cure en phytothérapie.

Voici une recette pour une consommation de racine de Valériane en décoction :

  • Mettre 10g de racine séchée de Valériane dans une casserole (vous pouvez vous en procurer très facilement dans une herboristerie).
  • Ajouter un volume de 500 ml d’eau puis porter à ébullition.
  • Laisser ensuite reposer pendant 10 minutes. Puis consommez.

Vous pouvez boire une tasse (250 ml) chaque soir pendant un mois pour une action relaxante.

Phytothérapie et stress : Recette de tisane pour les crises d’angoisse

Vous pouvez également vous préparer une tisane de passiflore pour vous aider à calmer vos crises d’angoisse (les effets sont majorés sur la durée). Pour cela, il vous faut infuser dans 10 minutes d’eau bouillante, 5 g de passiflore séchés (également facilement présent en herboristerie).

Consommez 3 à 4 tasses par jour à tout moment de la journée. Privilégiez la consommation de thé ou d’infusion à distance de 30 minutes au moins des repas. Respectez ce temps pour ne pas perturber l’assimilation des nutriments présents dans votre repas. La théine limite grandement l’absorption du fer.

Quel médicament naturel pour l’anxiété ?

La plupart des médicaments prescrits pour traiter des troubles anxieux sont à base de benzodiazépine. Ils font partie des médicaments dits psychotropes. Cela signifie que leurs risques d’accoutumance sont très élevés lors d’un traitement prolongé. On parle de traitement prolongé d’environ 4 semaines à 3 mois en fonction des personnes et de la dose prescrite.

Vous pouvez opter pour la phytothérapie en remplacement de ce type de traitement, mais vous ne devez pas additionner les deux. Demandez conseil à votre médecin si vous êtes déjà sous traitement antidépresseur, ou si l’usage de la phytothérapie ne vous procure pas d’effets significatifs après 6 semaines de cure.

Certains compléments alimentaires à base de plantes peuvent se retrouver en pharmacie. Demandez conseil à votre pharmacien !

Le Laboratoire Naturveda a élaboré HerbaMig, un traitement anti-stress et anxiété, fruit de longues années de recherche avec l’INSERM. Il s’agit d’un complément alimentaire qui participe au bon fonctionnement du système nerveux.

Les huiles de phytothérapie pour soulager le stress

quelles huiles utiliser en phytothérapie pour les anxiétésIl existe une palette d’huiles essentielles aux propriétés relaxantes. L’huile de chanvre  est très populaire pour ses propriétés sédatives et relaxantes. Les huiles essentielles de lavande vraie, néroli, santal blanc, bergamote et patchouli ont en effet des propriétés calmantes et apaisantes.

Comment utiliser les huiles pour calmer le stress  ?

Vous pouvez les utiliser en parfum d’ambiance à l’aide de diffuseurs spécifiques. De même, vous pouvez les utiliser en support de massage (qui aide d’autant plus à se relaxer). Restez cependant vigilant à l’utilisation d’huiles essentielles directement en contact avec la peau. Ce sont des formes très concentrées qui peuvent irriter la peau et les muqueuses.

En cas de doute, testez une petite quantité sur plusieurs jours. Mais vous pouvez également diluer l’huile essentielle, avec une crème par exemple, afin de diminuer la concentration et minimiser les risques d’irritations.

Nous vous conseillons de tester plusieurs huiles pour trouver celle qui vous correspond le mieux, pour diminuer votre stress et votre anxiété, et ainsi maintenir votre bien-être !

Références bibliographiques phytothérapie stress :

  1. Darbinyan V, Aslanyan G, Amroyan E, Gabrielyan E, Malmstrom C, Panossian A. Clinical trial of Rhodiola rosea L. extract SHR-5 in the treatment of mild to moderate depression. Nord J Psychiatry 2007;61:343 – 348.
  2. Olsson EM, von Schéele B, Panossian AG. A randomised, double-blind, placebo-controlled, parallel-group study of the standardised extract shr-5 of the roots of Rhodiola rosea in the treatment of subjects with stress-related fatigue. Planta Med. 2009 Feb;75(2):10
  3. Cropley M, Banks AP, Boyle J. The Effects of Rhodiola rosea L. Extract on Anxiety, Stress, Cognition and Other Mood Symptoms. Phytother Res. 2015 Dec;29(12):1934-9
  4. Marie Bangratz, Samira Ait Abdellah, Aurélie Berlin, Claude Blondeau, Angèle Guilbot, Michel Dubourdeaux, Patrick Lemoine. A preliminary assessment of a combination  of rhodiola and saffron in the management of mild–moderate depression. Neuropsychiatric Disease and Treatment 2018:14 1821–1829.
  5. Schruers K, van Diest R, Overbeek T, Griez E. Acute L-5-hydroxytryptophan administration inhibits carbon dioxideinduced panic in panic disorder patients. Psychiatry Res. 2002 Dec 30;113(3):237-43.
  6. Kennedy D, Reay J, Scholey A. Effects of 8 weeks administration of Korean Panax ginseng extract on the mood and cognitive performance of healthy individuals. J Ginseng Res. 2007;31(1):34–43.
  7. Reay JL, Scholey AB, Kennedy DO. Panax ginseng (G115) improves aspects of working memory performance and subjective ratings of calmness in healthy young adults. Hum Psychopharmacol. 2010 Aug;25(6):462-71.
  8. Pinheiro ML, Alcântara CE, de Moraes M, de Andrade ED. Valeriana officinalis L. for conscious sedation of patients submitted to impacted lower third molar surgery: A randomized, double-blind, placebo-controlled split-mouth study. J Pharm Bioallied Sci. 2014;6(2):109–114.
  9. Hyo Young Jung, Dae Young Yoo, Sung Min Nam, Jong Whi Kim, Jung Hoon Choi, Miyoung Yoo, Sanghee Lee, Yeo Sung Yoon, and In Koo Hwang. Valerenic Acid Protects Against Physical and Psychological Stress by Reducing the Turnover of Serotonin and Norepinephrine in Mouse Hippocampus-Amygdala Region. JOURNAL OF MEDICINAL FOOD J Med Food 18 (12) 2015, 1333–1339.
  10. Holubarsch CJ, Colucci WS, Meinertz T, Gaus W, Tendera M; Survival and Prognosis: Investigation of Crataegus Extract WS 1442 in CHF (SPICE) trial study group. The efficacy and safety of Crataegus extract WS 1442 in patients with heart failure: the SPICE trial. Eur J Heart Fail. 2008 Dec;10(12):1255-63.
  11. Zick SM, Vautaw BM, Gillespie B, Aaronson KD.Hawthorn Extract Randomized Blinded Chronic Heart Failure (HERB CHF) trial. Eur J Heart Fail. 2009 Oct;11(10):990-9.
  12. Walker AF, Marakis G, Morris AP, Robinson PA. Promising hypotensive effect of hawthorn extract: a randomized double-blind pilot study of mild, essential hypertension. Phytother Res. 2002 Feb;16(1):48-54.
  13. Dimpfel W, Dipah G N C, Suliman S. Proof of Effectiveness of PASCOFLAIR® in Subjects Suffering from Examination Anxiety Using Quantitative EEG in Combination with Eye-Tracking (EnkephaloVision). A Double-Blind, Randomized, Placebo Controlled, 2-Armed, Phase IV Study in Parallel Design. Pharmacology & Pharmacy. 2016 Oct;7: 424-442.
  14. Lee J, Jung H-Y, Lee S I, Choi J H, Kim S-G. Effects of Passiflora incarnata Linnaeus on polysomnographic sleep parameters in subjects with insomnia disorder: a double-blind randomized placebo-controlled study. International Clinical Psychopharmacology. 2019 Jan;35:29-35.

 

04.73.55.90.96
0