#4 Différence entre céphalée de tension et migraine

Juil 22, 2021 | Céphalée de tension, Magazine de la migraine, Vidéos

MIG SPRAY traitement préventif des crises de migraine

Céphalées primaires ou secondaires ?

Pour bien comprendre la différence entre une céphalée de tension et une migraine, il est nécessaire de consulter la classification internationale des céphalées. Celle-ci distingue deux types de céphalées : les céphalées primaires et les céphalées secondaires. Ces dernières sont la conséquence d’un problème annexe, il peut s’agir d’une infection, d’un traumatisme crânien, d’un abus de médicaments ou de substances, etc. Typiquement, la névralgie d’Arnold fait partie des céphalées secondaires, elle est la conséquence d’une compression d’un des nerfs occipitaux. La migraine et la céphalée de tension sont quant à elles des céphalées primaires qui partagent de nombreux points communs, mais qui ont également plusieurs différences.

Distinguer la céphalée de tension de la migraine

Nous aborderons ici sous le terme de migraine, la migraine sans aura. L’aura migraineuse étend un sous-type de migraine. Le diagnostic entre la migraine et la céphalée de tension peut être difficile, du fait d’une part que le phénotype de la maladie peut être très proche et que bien souvent le patient qui a des céphalées fréquentes peut à la fois souffrir de migraines conjuguées à des céphalées tensions.

Ces deux pathologies évoluent par crises de mal de tête, peuvent associer une sensibilité au bruit et à la lumière et associer des troubles de la sensibilité au niveau de la peau et des muscles. Toutes deux se subdivisent en deux sous-types « épisodique » et « chronique ». La céphalée de tension subdivise en plus le type épisodique en « peu fréquente » et « fréquente ».

Une douleur différente

Pour distinguer ces deux maux de tête, il faut premièrement considérer la qualité de la douleur. Dans la céphalée de tension, la douleur est légère à modérée alors que dans la migraine celle-ci peut être beaucoup plus importante jusqu’à être qualifiée de sévère. La durée de la crise est également nettement différente, la céphalée de tension peut durer de quelques minutes à plusieurs jours alors que la crise de migraine se limitera à 72 heures au maximum. La localisation de la douleur varie également, elle est majoritairement bilatérale dans la céphalée tension alors que dans la migraine elle sera le plus souvent localisée d’un seul côté de la tête. Le patient qui souffre de céphalées de tension va ressentir une sensation d’étau entre l’avant et l’arrière de la tête alors que le patient migraineux va lui ressentir une douleur pulsatile.

En conclusion, si ces maux de tête sont très souvent confondus les uns avec les autres il n’en reste pas moins des différences importantes qui doivent orienter le diagnostic. Nous avons répertorié dans le tableau ci-dessous les caractéristiques de céphalées. Il vous sera ainsi facile de vous y retrouver entre la céphalée de tension et la migraine.

 

Tableau des différences entre céphalées de tension et migraine.

Tableau des différences entre céphalées de tension et migraine.

Les articles pour comprendre la base :

Newsletter

Ne manquez pas nos innovations !

Merci !

Share This
0
Menu