Ensemble, contribuons à remettre la nature au coeur de la science!

04.73.55.90.96
Naturveda les plantes au coeur de la science

Véganisme ou végétarisme pour un futur sans pandémie

par | Mar 20, 2021 | BIEN-ETRE, Nature et santé

La Science alerte sur l’augmentation des épidémies d’origine animale

Toutes les pandémies vécues ces dernières années ont été une occasion pour en savoir un peu plus sur le pangolin, les canards sauvages d’Europe centrale, les chauves-souris de Chine, la civette palmiste masquée, les serpents et autres animaux sauvages, certes. Mais affrontons la réalité un court instant et trouvons le facteur commun à toutes ces pandémies : les animaux. Partant de ce constat, le véganisme et le végétarisme semblent tout naturellement être des solutions adéquates si on veut aller vers un futur sans pandémies (ou du moins limitées). Soyons lucides, les épidémies qui ont dévasté le monde ces cent dernières années sont toutes d’origine animale. De plus, la Science souligne clairement les épidémies d’origine animale ces dernières années. Alors, prêts à envisager de grands changements individuellement et collectivement ? Prêts à modifier progressivement nos habitudes alimentaires ? Telles sont les questions…

 

Liste non exhaustive des pandémies d’origine animale

  • La grippe espagnole de 1918 : entre 50 et 100 millions de morts. Origine : une grippe aviaire passée des oiseaux aux cochons avant de toucher les hommes.
  • La grippe asiatique en 1957 et 1958 : une mutation du virus en provenance des canards sauvages. Elle a fait 1,1 million de morts.
  • La grippe de Hong-Kong entre 1968 et 1970 : origine, le canard d’Europe centrale. 1 million de morts.
  • Vache folle en 1996 : elle se propagea pour révéler les dangers de la consommation de viande bovine.
  • Virus H5N1 en 1997 : aussi appelé grippe A, son origine est trouvée dans les élevages de poulets.
  • Coronavirus ou Covid 19 : apparu en 2019 en Chine, passé d’une chauve-souri au pangolin avant de contaminer l’homme.

Quand la Science souligne l’augmentation des épidémies d’origine animale

Monsieur Serge Morand, chercheur au CNRS et spécialiste en écologie parasitaire souligne dans une interview donnée à FranceTV le 20 mars 2020 que “Depuis les 70 dernières années, nous avons plus d’épidémies et 70% d’entre-elles sont apparues à cause de la consommation d’animaux sauvages, domestiques ou bovins”. D’autre part, une étude menée par la biologiste américaine Laura Kurpiers en 2016, confirme le discours de Serge Morand en révélant que 75 % des maladies infectieuses émergentes sont d’origine animale.

 

Des épidémies qui soulèvent la problématique de la déforestation massive

Serge Morand explique aussi en se basant sur le virus NIPAH de 1990 en Malaisie, que la déforestation déplace des populations d’animaux sauvages vers les élevages faute d’habitat naturel convenable. Dans l’exemple qu’il cite, c’est une chauve-souris frugivore vivant habituellement en forêt qui a infecté un cochon d’élevage en Malaisie.

Ceci illustre parfaitement l’irresponsabilité de l’homme, qui dans sa démesure et égotique conquête des ressources naturelles, dérégule totalement l’interaction qui devrait exister entre le vivant, les humains et le pathogène. En d’autres termes, c’est l’homme qui encourage ces augmentations épidémiques et l’augmentation des animaux d’élevage n’aide en rien.

Serge Morand indique qu’ils sont très dangereux car résistants aux antibiotiques. Les élevages sont tout bonnement des incubateurs de bactéries, de véritables bombes selon les propos exacts du scientifique.

Donc il est temps de changer nos habitudes alimentaires et de se tourner vers une alimentation en grande partie végétale, pour éviter ces épidémies.

 

Ainsi, le véganisme et le végétarisme sont inévitablement l’avenir. Le changement doit se faire progressivement, mais il doit se faire. Pour notre bien à nous les hommes, mais aussi celui de tous les êtres vivants et de la planète. 

Ces articles peuvent également vous plaire

LE MAGAZINE NATURVEDA

Newsletter

Ne manquez pas nos innovations !

Merci !

Share This
0
Menu