#3 Impact psychologique & social de la migraine chronique

Août 18, 2021 | Magazine de la migraine, Migraine chronique

MIG SPRAY traitement préventif des crises de migraine

Une maladie invisible

Bien qu’invisible la migraine chronique est belle et bien une maladie handicapante. Que la personne soit célibataire, en couple, marié(e), avec ou sans enfants, cette pathologie va impacter sa vie, à tous les niveaux.

En effet, une crise ne ‘prévient pas’, même si certaines personnes peuvent, en amont des crises, avoir des auras migraineuses. Et même dans ce cas-là, il s’agit d’une heure tout au plus.

Une vie quotidienne bouleversée

Il devient donc difficile de vivre une vie quotidienne ‘normale’. Car être migraineux c’est aussi ne pas être disponible pour ses proches, sa famille, ses enfants, pendant un certain temps de la semaine, ou même du mois… Des moments de vie manqués, où la personne doit rester cloîtrer au lit sans lumière ni bruits, qui peuvent rendre les personnes migraineuses très malheureuses.

Cette maladie n’étant pas reconnue il n’existe pas encore, officiellement, d’adaptation du lieu et/ou du rythme de travail pour les personnes souffrantes de migraines chronique. Cela peut être un frein à tout nouveau job qui pourrait se présenter, aussi bien pour la personne postulante (migraineuse), comme de la part du recruteur. Vous pouvez d’ailleurs consulter notre article « Migraine en entreprise », témoignage d’une DRH ayant eu pour mission de gérer des équipes dont un des membres souffrait de migraines chronique.

Une maladie honteuse ?

Une maladie « honteuse », pourquoi employer ce terme ? Car personne n’est fier d’être malade, et de plus une maladie invisible à l’œil nu peut faire passer ceux qui en souffre de personnes feignantes, peu fiables. Très dure à vivre, cette maladie devrait être mieux connue du grand public, pour pouvoir soutenir les personnes qui en souffrent.

Les articles pour comprendre la base :

Newsletter

Ne manquez pas nos innovations !

Merci !

Share This
0
Menu