Naturveda » Blog santé et bien-être de Naturveda » Fibromyalgie » 16 remèdes naturels pour lutter contre la fibromyalgie

16 remèdes naturels pour lutter contre la fibromyalgie

Août 2, 2022 | Blog santé et bien-être de Naturveda, Fibromyalgie

Qu’est-ce que la fibromyalgie ?

La fibromyalgie est une maladie chronique qui se caractérise par des douleurs musculo-squelettiques, généralement décrites comme un “engourdissement, une sensation de piqûre, de brûlure et de coup de poignard“. Cette maladie peut également s’accompagner de troubles du sommeil, de fatigue et de détresse émotionnelle.

Actuellement, la fibromyalgie n’a pas de traitement spécifique et les scientifiques ne sont pas certains de ses causes.

Les traitements standard pour les symptômes de la fibromyalgie comprennent des analgésiques, des antidépresseurs et des anticonvulsivants. Ils peuvent aider à réduire les symptômes tels que la douleur, la fatigue et l’insomnie.

Pour certaines personnes, cependant, ces médicaments ne constituent pas la solution idéale. Ils peuvent provoquer des effets secondaires qui rendent leur prise difficile, et ils peuvent ne pas soulager la douleur de manière adéquate.

C’est pourquoi des changements de mode de vie et des remèdes plus naturels sont souvent recommandés. Vous trouverez ci-dessous quelques-uns des remèdes naturels les plus populaires contre la fibromyalgie.

 

Remède naturel n° 1 : le yoga

Plusieurs études suggèrent que le yoga peut contribuer à atténuer les symptômes de la fibromyalgie. Une étude datant de 2012 a révélé que le yoga, associé à des exercices de respiration et à la méditation, améliorait les symptômes de la fibromyalgie et les capacités d’adaptation. Cela restait vrai même trois mois après l’étude initiale – à condition que la personne continue à pratiquer.

Un rapport de cas plus récent de 2020 a fait écho à ces déclarations, constatant que 9 mois de yoga ont aidé une personne vivant avec la fibromyalgie à connaître une réduction de la fatigue musculaire et une amélioration de la qualité de vie globale.

Une étude de 2019 a également révélé que le yoga semblait atténuer les symptômes de la douleur et améliorer le sommeil, bien que modestement.

Les chercheurs avertissent que plus on s’en tient à une pratique réelle du yoga, plus cela fonctionne sur la douleur et le sommeil. Ils précisent également que d’autres études doivent être menées pour mieux comprendre à quelles personnes ce remède naturel peut profiter le plus.

 

Remède naturel n° 2 : la méditation

La méditation peut-elle modifier la façon dont votre cerveau traite les signaux de douleur ? La question n’est pas encore tranchée, mais il est clair que la méditation peut apporter un certain soulagement aux douleurs de la fibromyalgie.

Une revue clinique de 2015 a trouvé des preuves que la méditation peut soulager la sévérité des symptômes de la fibromyalgie, ainsi que le stress perçu.

Un examen plus récent de 2017 a également conclu que la méditation de pleine conscience peut améliorer l’intensité de la douleur, du stress et diminuer la gravité des symptômes chez les personnes vivant avec la fibromyalgie.

L’étude poursuit en disant que d’autres recherches doivent être menées pour savoir si la méditation aide vraiment à créer des changements physiologiques ou si elle permet simplement à une personne de mieux gérer ses symptômes.

 

Remède naturel n°3 : La massothérapie

La massothérapie peut être très bénéfique pour une variété de conditions, y compris la fibromyalgie.

Selon une revue de 2014, les personnes qui ont pu participer à des massages pendant plus de 5 semaines ont vu leurs symptômes de douleur, d’anxiété et de dépression s’améliorer. Comme pour beaucoup d’autres remèdes naturels, cependant, les chercheurs disent que d’autres études sur un plus grand nombre de personnes doivent être faites.

Parlez-en à votre kinésithérapeute ou votre ostéopathe !

 

Remède naturel n° 4 : l’exercice

Même s’il peut être difficile de se motiver à faire de l’exercice lorsque vous êtes confronté à une poussée de douleur liée à la fibromyalgie, des études montrent que les exercices d’aérobie et l’haltérophilie sont bénéfiques.

En fait, une revue de 2017 a constaté que les exercices d’aérobic et de renforcement musculaire sont le moyen le plus efficace de réduire la douleur et d’améliorer le bien-être des personnes atteintes de fibromyalgie.

Si vous n’avez jamais soulevé de poids auparavant, assurez-vous de parler avec un entraîneur personnel certifié pour connaître quelques mouvements utiles pour commencer.

 

Remède naturel n°5 : Acupuncture

L’acupuncture est une ancienne forme de médecine traditionnelle chinoise dans laquelle de fines aiguilles sont insérées dans la peau à différents endroits du corps. Elle est utilisée pour traiter une multitude de problèmes.

Certaines personnes pensent que ces aiguilles modifient le flux sanguin et les niveaux chimiques, ce qui peut aider à soulager la douleur et l’inconfort de la fibromyalgie.

Un examen d’articles publiés sur le sujet a révélé des preuves faibles à modérées que l’acupuncture peut offrir certains avantages aux personnes atteintes de fibromyalgie, comme l’amélioration de la douleur et de la raideur, mais des recherches supplémentaires sont nécessaires pour confirmer l’utilité de cette pratique.

 

Selon une autre revue de 2019, l’acupuncture est un traitement sûr et efficace de la fibromyalgie, et pourrait même être plus efficace que les médicaments à court et à long terme en ce qui concerne la gestion de la douleur. D’autres études à grande échelle doivent être menées avant que les chercheurs puissent affirmer avec certitude l’efficacité réelle de ce remède dans tous les domaines.

 

Remède naturel n° 6 : le tai-chi

Le tai-chi est une autre ancienne pratique chinoise. Il consiste à déplacer votre corps lentement et doucement à travers une série de poses et a montré un certain potentiel pour atténuer les symptômes de la fibromyalgie.

Selon une étude de 2018 qui a suivi 226 personnes atteintes de fibromyalgie pendant 52 semaines, la pratique du tai-chi une ou deux fois par semaine a produit une amélioration similaire ou supérieure des symptômes de la fibromyalgie que l’exercice aérobique, ce qui en fait un remède naturel efficace.

 

Remède naturel n° 7 : gestion du stress

La fibromyalgie est un état douloureux lié au stress, ce qui signifie que les symptômes peuvent s’accentuer lorsque les hormones de stress comme le cortisol augmentent. Selon une étude de 2019, les cours de gestion du stress pour les femmes atteintes de fibromyalgie semblent réduire les douleurs qu’elles ressentent.

D’après la même étude, des conseils avec des approches cognitives comportementales ont également réduit les marqueurs d’inflammation et de douleur.

Les personnes atteintes de fibromyalgie ont souvent des antécédents de syndrome de stress post-traumatique (SSPT) et devraient faire l’objet d’un dépistage et d’un traitement à cet égard, car les personnes atteintes de SSPT peuvent ressentir le stress de manière plus intense.

 

Remède naturel n° 8 : Les compléments alimentaires

Plusieurs études ont montré des carences dans certaines vitamines ou oligoéléments chez le patient atteint de fibromyalgie. On retrouve particulièrement des carences en magnésium, vitamine B, D mais également en sélénium, zinc et fer.

Les précurseurs de la sérotonine tels que le 5-HTP ou l’acide aminé essentiel L-tryptophane ont également montré des effets bénéfiques pour apaiser les symptômes de la fibromyalgie.

Notre laboratoire a spécialement développé un complément alimentaire pour le patient fibromyalgique. Ce dernier regroupe l’ensemble de ces ingrédients selon les quantités recommandées lors des études cliniques. Le Complex FM pour soulager la fibromyalgie est disponible ici.

Complex FM pour un soutient des patients avec une fibromyalgie

Complex FM | Complément alimentaire spécifique

 

Remède naturel n° 9 :  Dormir

Dormir suffisamment est essentiel pour gérer les symptômes de la fibromyalgie. Être bien reposé aide à combattre la fatigue qui accompagne la maladie.

Les pratiques qui peuvent aider les gens à obtenir un sommeil de bonne qualité sont les suivantes :

  • réduire au minimum les siestes pendant la journée
  • se coucher et se réveiller à la même heure chaque jour
  • limiter la lumière et le bruit au moment du coucher
  • éviter de passer du temps devant un écran juste avant de dormir
  • laisser 2 à 3 heures entre le moment où l’on mange un repas copieux et celui où l’on se couche
  • éviter l’alcool et le café avant de dormir

Une revue de 2017 a établi un lien clair entre les douleurs de la fibromyalgie et la mauvaise qualité du sommeil. Les chercheurs ont appelé au développement de stratégies de sommeil pour aider les personnes atteintes de fibromyalgie.

 

Remède naturel n° 10 : Exercice physique et sport

Certaines personnes atteintes de fibromyalgie peuvent trouver l’exercice physique difficile au début, mais le fait de s’y mettre progressivement et de persister peut-être bénéfique. Au fur et à mesure que la force musculaire se développe, la douleur et l’inconfort devraient diminuer.

Les personnes atteintes de fibromyalgie doivent consulter un médecin avant de commencer un programme d’exercices. Un kinésithérapeute peut aider à mettre en place un programme adapté.

Une étude systématique Cochrane a conclu que la pratique régulière d’exercices d’aérobic, comme la natation, la marche ou le vélo, est susceptible d’améliorer la qualité de vie liée à la santé des personnes atteintes de fibromyalgie. Cela peut également conduire à une meilleure fonction physique et à une réduction de la douleur, de la fatigue et de la raideur.

Une étude neurologique a révélé qu’un programme d’exercices de 15 semaines a partiellement inversé un type inhabituel d’activité cérébrale qui affecte les personnes atteintes de fibromyalgie lorsque le cerveau est au repos.

Les participants ont également signalé une diminution de la gravité des symptômes, bien qu’il ne semble pas y avoir de lien entre les deux facteurs.

 

Remède naturel n° 11 : Repos

Les personnes atteintes de fibromyalgie se fatiguent plus facilement que les personnes non atteintes, et il est important de se reposer lorsque cela est nécessaire. Essayer de faire trop d’exercice ou trop d’activités peut augmenter la douleur et la fatigue, la modération est donc essentielle. En se surmenant lorsqu’ils se sentent en forme, les patients risquent de multiplier les jours où ils ne se sentent pas bien.

 

Remède naturel n° 12 : Régime alimentaire

Une alimentation équilibrée et saine, l’exercice physique et la réduction de la consommation de caféine, d’alcool, de produits à base de nicotine et de drogues illicites peuvent contribuer à réduire le stress et à améliorer l’humeur.

Plusieurs patients rapportent qu’un accompagnement avec une diététicienne ou une nutritionniste a permis d’améliorer les symptômes tels que la fatigue, les troubles de l’humeur ou les douleurs musculaires.

Le régime alimentaire d’une personne est un élément important de tout plan de traitement. Certaines modifications du régime alimentaire peuvent aider une personne atteinte de fibromyalgie à vivre avec sa maladie et à la gérer. Il s’agit notamment de :

  • Manger des aliments riches en énergie et pauvres en sucre : Des aliments tels que les amandes, les haricots, les flocons d’avoine, l’avocat et le tofu peuvent aider à stimuler l’énergie tout au long de la journée, aidant ainsi à combattre la fatigue qui survient en raison de l’affection.
  • Supprimer les aliments contenant du gluten : Des études suggèrent que la suppression des aliments contenant du gluten du régime alimentaire peut aider à réduire les douleurs de la fibromyalgie, même chez les personnes qui ne souffrent pas de la maladie cœliaque.
  • Éviter les oligosaccharides, disaccharides, monosaccharides et polyols fermentescibles (FODMAP) : Une étude de 2017 montre qu’un régime pauvre en FODMAP pourrait avoir des effets prometteurs sur les niveaux de douleur chez les personnes atteintes de fibromyalgie.
  • Éviter les additifs et les excitotoxines : Bien que les recherches soient limitées, une étude a constaté qu’éviter les additifs que sont l’aspartame et le glutamate monosodique réduisait les symptômes de la fibromyalgie.

Atteindre ou maintenir un poids corporel modéré et suivre un régime équilibré sont essentiels pour la santé globale et peuvent améliorer la qualité de vie d’une personne. Des études ont montré que les personnes souffrant à la fois de fibromyalgie et d’obésité présentaient une amélioration de leur qualité de vie et des symptômes de la douleur lorsqu’elles perdaient du poids.

 

Remède naturel n° 13 : Massage ayurvédique

Le massage ayurvédique est un traitement bien connu pour les muscles et les articulations douloureux chez le patient fibromyalgique. Il est issu de l’ayurvéda, la médecine traditionnelle indienne.

Il implique une manipulation douce du corps pour augmenter l’amplitude des mouvements, réduire le stress, favoriser la relaxation et soulager la douleur.

Une revue systématique de 2014 a révélé que 5 semaines ou plus de massothérapie ont conduit à des améliorations significatives de la douleur, de l’anxiété et de la dépression chez les personnes atteintes de fibromyalgie (tous types de massage confondu).

 

Remède naturel n° 14 : La stimulation magnétique transcrânienne

La stimulation magnétique transcrânienne répétitive (SMTr) utilise des aimants pour activer des parties spécifiques du cerveau. Elle est approuvée par les autorités pour le traitement de certaines formes de dépression.

Les premières recherches sur cette thérapie ont montré des résultats prometteurs, mais certaines personnes ont signalé des maux de tête après le traitement.

Une autre revue de 2016 a conclu qu’un mois de traitement par SMTr a permis d’améliorer la qualité de vie.

 

Remède naturel n° 15 : La thérapie par biofeedback

Dans le cadre de la thérapie par rétroaction biologique (biofeedback), les personnes utilisent un équipement spécial pour surveiller la façon dont leur activité cérébrale change en réponse à des événements et des situations spécifiques.

Cela peut les aider à prendre conscience de ce qui déclenche leur malaise et leur donner un aperçu des changements qu’ils peuvent apporter pour les aider à le contrôler.

Une étude affirme que cette technique a aidé certaines personnes atteintes de fibromyalgie, mais elle note que les preuves sont actuellement insuffisantes pour confirmer son efficacité.

 

Remède naturel n° 16 : Reiki

Dans le Reiki, un praticien place ses mains légèrement sur une personne pour permettre la guérison par la transmission d’énergie.

Les partisans et les preuves anecdotiques suggèrent que le Reiki peut aider les personnes atteintes de fibromyalgie.

Toutefois, les études scientifiques menées n’ont pas permis de le confirmer.

 

Tout ce que vous devez savoir sur la fibromyalgie :

 

La fibromyalgie est un syndrome chronique courant qui peut provoquer des douleurs corporelles généralisées, de la fatigue et des troubles cognitifs. Une personne peut confondre les symptômes de la fibromyalgie avec ceux de l’arthrite, ou de l’inflammation des articulations. Elle touche particulière les femmes.

La fibromyalgie peut coexister avec des troubles auto-immuns, tels que la polyarthrite rhumatoïde (PR) et le lupus érythémateux disséminé, mais elle n’est en aucun cas un trouble auto-immun.

La fibromyalgie ne provoque pas d’inflammation ni de lésions des articulations ou des muscles, mais elle peut accroître la sensation de douleur articulaire ou musculaire d’une personne.

 

Les symptômes sont les suivants :

  • une douleur généralisée
  • fatigue
  • un sommeil non réparateur
  • des symptômes somatiques et cognitifs ou psychiatriques

 

Bien qu’il n’existe pas de test pour la fibromyalgie, les médecins peuvent demander des analyses de laboratoire et des radiographies pour écarter les affections ressemblant à la fibromyalgie. Il existe un questionnaire pour mesurer la qualité de vie du patient atteint de fibromyalgie : le QIF.

Il n’existe pas de cause unique connue de la fibromyalgie. La génétique, les événements émotionnels ou physiques traumatisants, les troubles du sommeil et de l‘humeur peuvent tous contribuer à cette affection.

Actuellement, il n’existe pas de traitement curatif de la fibromyalgie. Cependant, les médicaments, l’exercice, l’acupuncture et la thérapie comportementale peuvent aider à soulager les symptômes et à améliorer la qualité du sommeil. Le Complex FM pour la fibromyalgie a spécialement été développé en fonction des besoins du patient.

 

Qui sont les patients qui souffrent de fibromyalgie ?

 

La fibromyalgie est une cause courante de douleurs musculo-squelettiques chroniques généralisées.

Environ 1.6% de la population française souffre de fibromyalgie. Des études montrent que les femmes nées de mères malades de la fibromyalgie sont plus susceptibles d’être atteintes que les hommes. On estime que 8 femmes sont touchées par la fibromyalgie pour 1 homme.

Une personne peut être plus exposée à la fibromyalgie à la suite d’une blessure traumatique. La polyarthrite rhumatoïde, d’autres maladies auto-immunes, comme le lupus, et des facteurs génétiques peuvent également augmenter la probabilité de développer cette affection.

 

Les symptômes courants de la fibromyalgie sont les suivants :

  • une douleur généralisée
  • raideur articulaire et musculaire après le sommeil
  • maux de tête
  • irrégularités du sommeil
  • picotements et engourdissement dans les mains et les pieds
  • syndrome des jambes sans repos
  • sensibilité au froid ou à la chaleur
  • difficultés de mémoire et de concentration, connues sous le nom de ” brouillard fibro “.
  • fatigue
  • syndrome du côlon irritable (SCI)
  • Les symptômes suivants peuvent également survenir
  • des problèmes de vision
  • des nausées
  • problèmes pelviens et urinaires
  • prise de poids rapide
  • étourdissements
  • symptômes de rhume ou de grippe
  • problèmes de peau
  • symptômes thoraciques
  • dépression et anxiété
  • troubles de stress post-traumatique
  • problèmes respiratoires

 

Les symptômes peuvent apparaître à tout moment de la vie, mais ils sont plus fréquents entre 30 et 50 ans.

Pour en savoir plus sur les symptômes de la fibromyalgie cliquer ici

 

Traitement de la fibromyalgie

 

La fibromyalgie peut être difficile à gérer par une personne seule. Un rhumatologue ou un autre spécialiste élaborera un programme de traitement pour aider à gérer la maladie. Il s’agit généralement d’une combinaison de thérapies pharmacologiques et non pharmacologiques.

La fibromyalgie étant un syndrome, chaque personne présentera un ensemble de symptômes différent, et un plan de traitement individuel sera nécessaire.

Le traitement peut inclure tout ou partie des éléments suivants :

  • un programme d’exercices à faible impact
  • acupuncture
  • psychothérapie
  • ostéopathie
  • massage
  • complément alimentaire
  • technique de réduction du stress
  • psychothérapie, telle que la thérapie cognitivo-comportementale (TCC)
  • les médicaments, tels que les antidépresseurs, les relaxants musculaires et les médicaments contre la douleur nerveuse.

 

Médicaments libres de la fibromyalgie

Un professionnel de santé peut recommander des médicaments pour traiter certains symptômes. Il peut s’agir d’analgésiques en vente libre.

Cependant, dans ses lignes directrices actualisées en 2016, la Ligue européenne contre le rhumatisme (EULAR) a émis une recommandation contre l’utilisation d’anti-inflammatoires non stéroïdiens pour traiter la fibromyalgie.

Les médecins peuvent également prescrire des antidépresseurs, notamment la duloxétine (Cymbalta) et le milnacipran (Savella), et des médicaments anti-convulsions, telles que la prégabaline (Lyrica).

Une personne doit informer son médecin de tout autre médicament qu’elle prend afin d’éviter les effets secondaires et les interactions avec d’autres médicaments.

Pour en savoir plus sur les traitements de la fibromyalgie, cliquez ici.

 

Psychothérapie

Les séances de psychothérapie peuvent aider les personnes atteintes de fibromyalgie à faire face aux symptômes de la douleur.

La thérapie de modification du comportement est une forme de TCC qui vise à réduire les comportements qui augmentent le stress ou la douleur et à améliorer les comportements positifs. Elle comprend l’apprentissage de nouvelles techniques d’adaptation et des exercices de relaxation.

Les exercices de TCC peuvent aider à réduire les symptômes de la douleur et à faciliter la gestion à long terme de la fibromyalgie. Un essai de 2017 a révélé que les thérapies de conscience et d’expression émotionnelles peuvent également avoir un impact positif sur les symptômes de la douleur chez les personnes atteintes de fibromyalgie.

Certaines personnes peuvent également trouver que la méditation peut aider à atténuer le stress et les sensations de douleur.

 

Les causes de la fibromyalgie

La cause exacte de la fibromyalgie n’est pas claire. Cependant, la pensée actuelle dans le domaine de la rhumatologie suggère que la fibromyalgie résulte d’un problème de traitement de la douleur dans le système nerveux central (SNC).

Plusieurs facteurs peuvent augmenter le risque de développer une fibromyalgie, notamment :

  • un événement physique ou émotionnel stressant et traumatisant, tel qu’un accident de voiture
  • des blessures répétitives
  • la PR ou d’autres maladies auto-immunes, comme le lupus
  • des problèmes du SNC
  • la façon dont les gènes régulent la manière dont une personne traite les stimuli douloureux.

 

Pour en savoir plus sur les causes et les facteurs de risques de la fibromyalgie cliquer ici

La fibromyalgie peut également être héréditaire. Les femmes dont un parent proche est atteint de fibromyalgie ont un risque plus élevé de souffrir de cette maladie.

Les personnes atteintes de polyarthrite rhumatoïde, de lupus ou d’arthrite vertébrale, appelée spondylarthrite ankylosante, ont une probabilité plus élevée de développer une fibromyalgie, tout comme les personnes atteintes de certaines autres affections rhumatismales.

 

Diagnostic de la fibromyalgie

Il faut parfois un certain temps pour confirmer le diagnostic de fibromyalgie, car les symptômes ressemblent à ceux d’autres affections, comme :

  • l’hypothyroïdie
  • les troubles auto-immuns
  • la maladie de Lyme

Le médecin doit exclure ces affections avant de diagnostiquer la fibromyalgie.

Il n’existe pas de tests de laboratoire pour cette maladie, ce qui peut également entraîner un retard de diagnostic ou un diagnostic erroné.

L’American College of Rheumatology a établi trois critères pour diagnostiquer la fibromyalgie :

  1. des douleurs et des symptômes au cours de la semaine précédente, ainsi que des niveaux de fatigue, un sommeil non réparateur ou des problèmes cognitifs
  2. des symptômes présents depuis au moins 3 mois
  3. l’absence d’un autre problème de santé qui pourrait expliquer les symptômes.

 

Pour en savoir plus sur le diagnostic de la fibromyalgie cliquer ici

 

Complex FM pour lutter contre la fibromyalgie par Naturveda
04.73.55.90.96
0